06 63 55 30 04

Retrouvez sur Aqui.fr un article revenant de manière précise sur la démarche initiée par la Vague citoyenne (lavaguecitoyenne.fr).

 

Solidarité, démocratie, écologie » : c’est sous ce slogan prometteur que la Vague Citoyenne annonce sa participation aux élections régionales des 6 et 13 décembre prochains. Au-delà d’un indéniable ancrage à gauche, le mouvement créé mi-avril revendique union et partage, et s’appuie sur une structure interne où la participation de ses membres joue un rôle essentiel. L’idée ? La politique doit se recentrer sur des questions de fond. Questions qui peuvent, et doivent être débattues par le plus grand nombre. Rencontre avec Alain Bousquet, militant du parti de gauche et membre de la Vague Citoyenne.

« Au-delà des étiquettes qu’on nous colle sur le front, […] nous sommes d’accord sur l’essentiel et nous sommes toutes et tous, en premier lieu, des citoyennes et des citoyens qui voulons agir maintenant et sans attendre pour le changement », explique d’emblée le mouvement, dans sa lettre ouverte envoyée ce lundi. La République des partis a fait beaucoup de mal à la vie démocratique du pays. Le mouvement se propose de ramener le débat vers des sujets qu’il considère comme essentiels.
Changer la région en profondeur
« Il nous faut gagner cette région dirigée par 30 ans de baronnies », martèle le texte. En Aquitaine, dans le Limousin comme en Poitou-Charentes, citoyens de tout bord sont appelés à signer l’appel citoyen accessible sur le site du mouvement. Le message est sans équivoque : sans sursaut citoyen, les mêmes dirigeants reproduiront, encore et encore les mêmes comportements. Et les dérives qu’ils impliquent. Pour Alain Bousquet, c’est avant tout l’inertie qui est à combattre.

Lire la suite

Pin It on Pinterest

Share This